brasero ne sert à rien

Un Brasero, ça ne sert à rien !

Etonnant constat me direz-vous pour un créateur d’entreprise qui souhaite démocratiser l’utilisation du feu, et particulièrement du feu de bois sur les terrasses Françaises. J’aurai peut-être dû faire une étude de marché avant de me lancer. Car c’est vrai, un brasero ça ne sert à rien.

Notre société moderne qui s’oriente vers la haute technologie a mis depuis longtemps le feu au rebut. Pas assez performant, trop contraignant, polluant, sale et si ces raisons ne vous rebutent pas, n’oubliez pas que la combustion du bois dégage une odeur. Autant de raisons qui nous ont obligé à mettre fin à l’âge de pierre pour entrer dans l’ère de la modernité. Le feu c’est terminé !

Là vous vous dites que je vais tenter, en vain, d’argumenter contre ces affirmations pour redorer le blason du feu de bois. Et bien non, je suis tout à fait d’accord avec ça, après tout c’est moi qui l’ai écrit. Il ne me reste plus qu’à pivoter de business pour vous vendre un produit vraiment utile.

Ça ne sert à rien ! Pourtant, je me rappelle des moments passés près du feu. Pour lire un livre, boire un thé bien chaud, seul ou en famille. Je me rappelle de ces moments à regarder le feu jusqu’à me perdre dans mes pensées. J’étais juste bien, à vivre le moment.

Le feu n’est pas utile, c’est une œuvre à part entière. Il a une présence, il accompagne, il est un point de convergence autour duquel on se rapproche. Le feu est unique, authentique. C’est une lumière pour l’esprit. Lorsque vous avez vu cette lumière, vous ne pouvez lui tourner le dos.

Alors effectivement, le feu n’est pas utile, le feu est un luxe !

Suivez notre actualité

Plus d'informations...